là ou est la volonté existe le chemin !

Mytika


Femelle huskie LOF – Mars 1996 à 2009


*mémoires de Loup 2002

Sœur de MYTOOK et de QUEZAC, MYTIKA est le troisième chiot que nous avons gardé sur la portée d’inook et de Jessie et je n’avais pas imaginé de la gardé en plus des deux autres .

Son caractère si affectueux et sa morphologie nous ont conquis une fois de plus.
Mytika est comme qui dirait : “La petite emmerdeuse de service dans la meute “!!!
Et oui, excusez-moi du terme, mais tout comme chez les humains, il y a toujours une “Chieuse” qui la “ramène”.
Et bien chez nous c’est notre MYTIKA !!!

DOMINANTE à l’extrême, elle cherche la bagarre pour un rien,
elle ne fait que causer, aussi bien sur nous que sur ses cousins. Il faut toujours qu’elle ait le dernier “Son” ;
“Quelle chipie !” Elle ne supporte ni LOUPIOTTE ni JINKA, ce qui a causé bien plus d’une bagarre dans notre meute.
Et si je devais compter le nombre de fils que mon ami de “Mushing” GILLES, qui par chance est infirmier, a dû recoudre madame, vous seriez étonné !

La plus grosse bagarre m’a vraiment interpellée mais je vous raconterai cela en détail dans “Mon loup des Neige “ la bio que j’ecris sur ma meute au travers des années de mushing et de cette fabuleuse passion.
Ceci dit, ça lui a causé la perte d’une oreille… par un mauvais coup de croc,
la peau a été dépecée et il a fallu refaire de la chirurgie esthétique.
Bref il lui reste un bout d’oreille et son caractère de COCHON ne s’en est pas assagi !!

Elle est également la reine pour faire hurler la meute, ainsi que Mytook.
A eux deux ils démarrent la chorale du chant du loup, mais dès que je claque des mains ils s’arrêtent tout net !
Une chance ! Mis à part son sale caractère, je dois dire qu’elle est très “Speed” aussi, et à l’attelage une vraie bombe…

Je devrais pouvoir la mettre en tête bientôt pour remplacer Loupiotte mais je crains quelle n’y fasse la folle ! Malgré tout cela, Mytika est d’une extrême douceur et raffole de câlins, elle est si attachante que tout le monde l’embarquerait facilement jusqu’au moment ou elle se met à faire la folle et à hurler le loup à la lune .

Dès qu’un enfant ou un adulte s’approche d’elle , elle se met sur le dos, le bide offert, qu’elle attend quelque caresse.
Si vous désirez une toilette de nordique Mytika restera scotchée avec sa langue à vous faire des “Kiss” du front au menton en passant par les oreilles.
Si je devais lui coller une image de femme elle serait la plus coquette et “crâneuse des emmerdeuses” !
Mais alors, qu’est-ce qu’on l’aime !….

Mémoires de loup 2005

J’emporte avec moi Mytika et Jessie puis dans un second temps Kumiak et enfin Mytook.
Mytika vivra sur Lyon tout près de moi chez une copine « MARLENE » qui a 3 enfants .
Cette chienne étant très dominante, ne pourra jamais vivre avec un autre chien , aussi le choix de l’avoir donné a Marlène me réconforte, car d’une part nous ferons des balades ensemble sur Lyon avec Jessie et d’autres part, elle sera choyé par les 3 enfants de mon amie !

Plus j’allais la voir et plus je m’apercevais de la vie heureuse qu’elle avait , chaque moment avec moi et Jessie était aussi un pur bonheur un peu comme 2 maîtresses pour un seul chien car je suis sûre d’une chose c’est que Mytika m’avait assimilé à Jessie, sa mère, et que son amour pour moi ne l’avait jamais quitté bien qu’elle aimait aussi sa nouvelle vie et sa nouvelle maîtresse :o)

Bien des fois elle venait à la maison et bien quelques fois jessie dormait chez elle quand je me déplaçait,
le lien mère fille ne les a jamais quitté !

Mémoires de loup 2009

J’ai donc vue vieillir Mytika tranquillement jusqu’au jour où Marlène m’appela au téléphone en hurlant de douleur , en pleurs, ne pouvant à peine parler .. « “Nanou”, Mytika a eu une attaque !!! »

On file a l’école vétérinaire de LYON , il était déjà trop tard , elle était dans le coma .. avec beaucoup de mal j’ai dit à mon amie de la laisser partir .. ce choix était atroce, mais la laisser branchée à une machine aurait été encore pire ne sachant les séquelles ..

C’est donc à deux que nous l’avons accompagnée au paradis des chiens.. encore une image de plus pour moi difficile car elle me rappelait toutes les fois où j’ai du prendre cette décision du dernier soupir ..

Ce n’est pas la meilleure fin pour nous, les maîtres,
bien que pour l’animal c’est sans doute un luxe pour éviter l’agonie ..
J’avais mon chien qui me quittait car elle était encore « mon chien » et j’avais mon amie à consoler en cachant la peine que j’avais et qui était énorme à ce moment là ..
car en offrant Mytika à Marlène, je l’impliquais dans un amour, une relation avec un animal quelle n’aurait sans doute jamais eu sans Mytika et de la voir si anéantie à sa mort me laissa longtemps l’âme en peine.

En effet elle avait établi avec elle une fusion extrême , Marlène vivant seule avec ses 3 enfants et ayant une une vie très difficile avec les hommes elle avait mis tout son amour autour de ce chien.
D’ailleurs Mes amies ont un grand cœur , je pensais avoir été la seule à les choisir au moment de mon départ mais mes chiens les avaient eux même choisies .

Je l’ai compris quand finalement nous étions toutes les deux en pleurs devant ce petit corps inerte .
Elle était si exclusive, cette chienne, qu’il fallait bien ses 2 maîtres près d’elle pour son départ !!!
Et tout cela pendant qu’une camera nous filmait pour une émission intitulé « appel d’urgence » spécialement fait sur les urgences des animaux, à croire que Mytika avait tout programmé pour son départ !!!!

mytika au centre
à gauche jessie sa mère à droite son père Inook